Le site du développement personnel et de la psychologie pour tous, professionnels et passionnés

Le Kaléidoscope, pourquoi l’utilisons nous ? – Dr Joe Dispenza

Par Joe Dispenza

Depuis que mon équipe et moi avons commencé ce voyage, nous avons beaucoup entraîné nos étudiants à changer leurs ondes cérébrales avec des méditations les yeux fermés dans. Lorsque vous fermez les yeux pendant une méditation, que vous vous déconnectez du monde extérieur et que la musique remplit l’espace, l’information sensorielle qui entre dans le cerveau est réduite. Moins il y a d’information sensorielle dans votre cerveau, plus le néocortex, ou cerveau pensant, s’apaise. Lorsque le cerveau pensant se meten pause, nous entrons en transe, ce qui nous permet de recevoir plus d’informations venant de notre autosuggestion, de la visualisation d’un nouvel avenir ou du champ quantique.

Notre communauté est devenue très douée pour le faire les yeux fermés. il s’avère que, selon l’analyse faite par l’Université australienne Bond de nos données de recherche , ainsi que notre propre programme de recherches, nos étudiants ont la capacité de changer rapidement et constamment leurs ondes cérébrales. Beaucoup de nos étudiants peuvent changer leurs ondes cérébrales sur commande. L’un des outils que nous utilisons depuis plus d’une demi-décennie pour aider les gens à changer leurs ondes cérébrales et à entrer en transe est le kaléidoscope.
En travaillant avec le kaléidoscope, nous apprenons aux gens à détendre leur corps et à regarder des motifs géométriques qui ouvrent la porte qui se trouve entre le conscient et le subconscient. C’est la porte d’entrée où vous êtes le plus suggestible (la suggestibilité est votre capacité d’accepter, de croire et de vous abandonner à l’information sans l’analyser) et c’est ce processus qui change vos ondes cérébrales de bêta à alpha et thêta tout en gardant vos yeux ouverts.

Nous utilisons le kaléidoscope parce que lorsque vous regardez dans le kaléidoscope, cela permet de contourner les réseaux perceptifs qui sont associés avec l’information « connue » et stockées dans le cerveau. Vous ne voyez pas une voiture, une bicyclette, un visage ou quoi que ce soit que vous pourriez associer à quelque chose que vous connaissez. Parce que le néocortex est la banque mémorielle du soi connu, il passe outre votre connexion à tout ce qui est connu par association. Maintenant, vous ouvrez la porte à l’inconnu.

Comme vous augmentez votre suggestibilité en supprimant votre esprit analytique, la diminution de la fréquence de vos ondes cérébrales de bêta à alpha et même thêta, augmente votre niveau de transe. Donc, si nous enseignons aux personnes comment entrer en transe les yeux ouverts, et qu’en même temps nous diffusons des images mystiques dans le kaléidoscope alors que ces personnes sont dans cet état de suggestibilité, alors nous les entraînons et les programmons pour vivre une expérience mystique.
Lorsque la personne ferme les yeux après avoir regardé l’image superposée sur le kaléidoscope, et que je commence à lui suggérer des choses tout en se remémorant cette image, il est fort probable qu’elle sera à un niveau d’ondes cérébrales de basse fréquence, les ondes alpha ou thêta. Si nous commençons alors à déposer quelques graines, directement dans le subconscient, le cerveau peut alors se saisir de l’image, l’animer et la transformer pour vivre un moment mystique.

Nous avons eu un tel succès avec les personnes qui le font, et nous avons reçu tellement de demandes de proposer cet apprentissage à ceux qui ne peuvent pas assister à nos ateliers, que nous avons décidé de faire un streaming en direct lors de notre prochain atelier avancé à Cancun au Mexique, lorsque nous parlerons du Kaléidoscope et ferons la méditation. Cette diffusion en direct aura lieu le mercredi 4 décembre à 16 h 30 HNE (22h30 Heure de Paris) et sera traduite en allemand, espagnol, russe, français et italien. La version française sera disponible à la ré-écoute dès le 6 décembre à 22h (heure de Paris) et ce jusqu’au 10 janvier 2020 afin que vous puissiez faire cette méditation autant de fois que vous le voulez.
Dans cette session, chacun de nous apprendra comment utiliser le kaléidoscope, tout en activant la glande pinéale, pour rester dans cet état suggestible et dans cet espace ouvert entre l’esprit conscient et l’esprit subconscient. Après le kaléidoscope, j’enseignerai une respiration qui vous maintiendra dans un état où vous n’êtes ni tout à fait endormi ni tout à fait réveillé. C’est l’endroit idéal où le mystique se produit.

Joe Dispenza

Cet article est une traduction de l’article paru le 15 novembre 2019 sur le blog de Dr Joe Dispenza. Pour lire l’article en anglais, cliquez ici.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de notre partenaire TCCHE! Vous pourrez vous inscrire pour avoir accès aux deux versions, anglaise et française de ce live streaming.

Retrouvez tous les articles de Joe Dispenza traduits par Quantum Way ICI.

Partagez cet article, choisissez votre plateforme !

Connaissez-vous ce rendez-vous mensuel avec Dr Joe, Dr Joe Live? C’est en général le dernier jeudi de chaque mois. Une heure d’échanges avec Joe Dispenza, de la théorie, des témoignages et la possibilité de poser vos questions en direct si vous parlez anglais ou en français via notre équipe.

EN SAVOIR PLUS

Connaissez-vous le rendez-vous mensuel de Dr Joe, Dr Joe Live ?

C’est en général le dernier jeudi de chaque mois. Une heure d’échanges avec Joe Dispenza, de la théorie, des témoignages et la possibilité de poser vos questions en direct si vous parlez anglais ou en français via notre équipe.