Trois étapes simples vers le bonheur – Dr Joe Dispenza

Trois étapes simples vers le bonheur – Dr Joe Dispenza

Article du Dr Joe Dispenza

Deux des capacités les plus uniques que nous possédons en tant qu’êtres humains sont notre capacité à réfléchir sur nous-mêmes et notre libre arbitre. Cela signifie que nous avons la capacité de voir où nous en sommes, de voir par où nous sommes passés et de décider où nous voulons aller.

Cela peut sembler bien facile. Cependant, si vous n’avez pas confiance en le fait que changer vos pensées, vos comportements, vos croyances et vos actions produira un changement, alors rien dans votre vie ne changera réellement. Pourquoi? Parce que ce manque de confiance signifie que vous anticipez d’avoir la même expérience, et que cette anticipation crée la même émotion. C’est l’ironie de la chose, et tout comme le hamster qui court à l’infini dans sa roue, si nous ne trouvons pas le moyen de sortir de cette roue, alors nous nous dirigeons vers le même destin, qu’il s’agisse de répéter les erreurs du passé ou même d’avancer vers un destin génétique.

Si le libre arbitre et le fait de réfléchir sur soi-même sont les aspects supérieurs de notre humanité – des aspects qui nous conduisent à l’intégrité, à l’unité et à la grandeur individuelle – le contraire de ces qualités est le fait que nous semblions toujours trouver des raisons pour être malheureux, que notre vie soit formidable ou qu’elle soit en ruine. Cela vous réconfortera sans doute de savoir que cela ne vient pas seulement de vous, que c’est en fait le résultat de l’activité des gènes de la survie, dont le but est d’anticiper la pire issue pour que nous ayons de meilleures chances de survie.

Mais le choix vous appartient

C’est lorsque j’ai eu l’occasion de rencontrer une charmante femme de 97 ans du Midwest des États-Unis que j’ai compris que nous avions réellement le choix. Je lui ai demandé quel était son secret de longévité, à quoi elle a simplement répondu :

« Vous savez, j’ai simplement toujours été une personne heureuse.
— Y avait-il des raisons pour que vous soyez malheureuse dans la vie ? lui ai-je alors demandé.
— Oh oui, beaucoup ! répondit-elle.
— Est-il juste de dire que vous étiez plus attachée au bonheur qu’au malheur ?
— Elle m’a regardé un peu perplexe pendant une minute, puis m’a répondu : « Oui, en fait. C’est la vérité. »

Ces derniers temps, j’ai observé que beaucoup des gens qui font ce travail sont frustrés, impatients, en colère, se jugent, sont jaloux des expériences des autres ou craignent que le travail qu’ils font ne fonctionne pas vraiment. Ce n’est pas nécessairement une mauvaise chose, parce que quand vous voyez ce côté de vous-même, vous réalisez que ce n’est pas le vrai vous, ce qui signifie que vous avez rendu conscient ce qui était inconscient. En d’autres termes, vous avez maintenant mis en lumière un aspect de vous-même que vous devez surmonter.

Le problème, c’est que lorsque vous êtes dans de tels états d’être de basse fréquence, vous ne pouvez voir ou percevoir que des choses égales à l’émotion que vous ressentez. Plus vous demeurez dans cet état, plus cela devient presque comme si vous cherchiez ou créiez une raison d’être frustré. Quoi qu’il en soit, comme vous nourrissez ce sentiment (qui produit un ensemble de produits chimiques dans votre corps égal à ce sentiment), ce genre d’interaction entre votre monde interne et externe fait empirer les choses. Le résultat est que vous devenez plus frustré, plus craintif et plus impatient.

Pour beaucoup de gens, ces sentiments deviennent une spirale descendante. Il s’agit là du programme dont nous parlons souvent, mais peu d’entre nous avons vraiment la capacité de l’arrêter. Ceci dit, voici un exercice simple que vous pouvez commencer à intégrer dans votre vie :

  1. Prenez conscience du fait que le programme est en cours d’exécution
  2. Arrêtez le programme
  3. Reprenez

Oui, cela peut être aussi simple que cela.

Les recherches montrent que lorsque vous commencez à changer les choses pour vous-même et à faire certaines choses qui sont bonnes pour vous, vous ferez davantage de choix dans ce sens. C’est ce processus qui consiste à rester conscient et à choisir le bonheur qui fait toute la différence dans notre vie. Quitte à vous éloigner d’une situation pendant une minute ou deux, ces trois étapes simples peuvent changer le cours d’une conversation, d’une situation, de votre santé… ou même de votre vie.

Source : Dr Joe Dispenza – http://www.drjoedispenza.com/blog/mastery/three-simple-steps-towards-happiness/

Fermer le menu
×
×

Panier

La newsletter de Quantum Way

Recevez directement nos articles de blog, ainsi que nos annonces d’événements, de nouveaux produits et de promotions