Les effets de la mise à niveau biologique sur le corps

Les effets de la mise à niveau biologique sur le corps

Article du Dr Joe Dispenza

Lors de deux de nos derniers stages d’une durée d’une semaine, mais surtout à Santa Fe, une fois notre atelier terminé, de nombreuses personnes ont ressenti des symptômes de la grippe : congestion des sinus, production de mucus, douleurs, maux de toutes sortes, fièvre, toux et malaises. Certains ont pris des antibiotiques ou des médicaments, tandis que d’autres sont allés consulter un médecin ou se sont rendus aux urgences. Dans l’impossibilité de diagnostiquer clairement, les médecins ont confirmé que, pour un grand nombre de nos stagiaires, il ne s’agissait ni de la grippe, ni d’une infection bactérienne. La question est donc de savoir : de quoi les gens ont-ils fait l’expérience suite à l’atelier avancé ? Réponse : un changement de fréquence corporelle.

Le fonctionnement cellulaire interne est régi par l’intelligence innée du système nerveux autonome. Au niveau le plus microscopique, à l’intérieur des cellules se trouvent des tubules de taille infime (microtubules). Les microtubules sont des structures squelettiques protéiques creuses (essentiellement des échafaudages) qui non seulement soutiennent la cellule et transportent les nutriments à travers de petits tunnels, mais qui sont aussi très sensibles à la fréquence. Ces microtubules peuvent vibrer aussi lentement qu’un battement de tambour mais également aussi vite que la vibration d’une antenne et, lorsqu’ils vibrent à des fréquences plus rapides dans des états élevés, ils émettent davantage de lumière et d’énergie cohérente.

Comme vous le savez peut-être, toute lumière est énergie, tout énergie est fréquence et toute fréquence est porteuse d’informations. Lorsque les cellules émettent un champ énergétique, elles le place sur une certaine longueur d’onde (imaginez par exemple que toutes les cellules soient collectivement réglées sur une certaine station de radio), qui leur permet de toutes se régler sur la même fréquence. Si elles partagent et transportent la même fréquence et la même énergie, on est alors en présence d’un ensemble de cellules ou de tissus tous sur la même longueur d’onde, c’est-à-dire qu’ils agissent tous en cohérence parce qu’ils vibrent à la même fréquence. Quand toutes les cellules fonctionnent dans un tel état d’harmonie et de cohérence, nous appelons cela la santé.

Je crois que le modèle quantique de la maladie suggère que les maladies sont causées par un abaissement et un manque de cohérence au niveau de la fréquence. Une personne manifestant un certain déséquilibre ou un état de santé où les cellules ne fonctionnent pas à un certain niveau de cohérence, est similaire à de l’électricité statique à la radio – ces cellules ne peuvent pas communiquer les informations. Les cellules ne fonctionnent alors plus ni en harmonie, ni en cohérence. Il en résulte que cet abaissement de la fréquence réduit, voire interrompt la qualité du flux d’informations entre les cellules.

On pensait jadis que les cellules communiquaient parce que les molécules chargées interagissaient les unes avec les autres (bien que ce soit l’effet secondaire de certaines commandes plus importantes), mais les dernières recherches en biologie de l’information indiquent autre chose. On constate au lieu de cela que l’échange de lumière cohérente entre chaque cellule est envoyé et reçu sur la fréquence de diverses émotions, les émotions étant de l’énergie en mouvement.

Augmenter la fréquence de l’organisme

Lors de nos deux ateliers les plus récents, pendant une semaine, les gens se sont concentrés sur l’augmentation de l’énergie de leur corps. Ils l’ont fait en se connectant au champ unifié, en ouvrant leur cœur et en créant une cohérence entre le cerveau et le cœur. Durant les trois derniers jours de cet atelier, nous avons également pratiqué trois puissantes méditations de guérison par cohérence, qui reliaient les guérisseurs à une plus grande fréquence, qui a ensuite été transmise par leur système nerveux.

Pour vraiment pouvoir soigner quelqu’un par l’énergie, on doit atteindre la fréquence du quatrième centre d’énergie. Elle se situe ici au niveau du cœur, dans ce centre d’unité et de plénitude, où nous commençons à nous connecter au quantum (ou champ unifié). C’est ici que l’union de la polarité et de la dualité existe.

Le schéma de la maladie existe dans la lumière. Ainsi, quand les gens commencent à ouvrir leur cœur et que l’énergie commence à se déplacer de leurs trois centres inférieurs vers le haut dans leur cœur, une fois qu’elle atteint leur cœur, les recherches indique que cette énergie continue à se diriger vers le haut pour atteindre le cerveau. Lors de son ascension, elle passe par le cou, par les nerfs et dans les mains (ce qui permet aux gens de dégager une fréquence supérieure). Une fois que quelqu’un commence à dégager la fréquence de la complétude, à mesure que la cellule devient plus entière et qu’elle se rééquilibre, elle subit d’innombrables changements chimiques, biologiques et génétiques.

Lorsque cela se produit et qu’une personne élève vraiment la fréquence de son corps, lorsque la cellule subit un changement vibratoire, elle libère des déchets et élimine les toxines. La cellule s’ouvre et rejette tout ce qui a été malsain dans le passé. Cette libération intense de déchets crée un stress énorme pour le système immunitaire. En raison de ce changement d’énergie et de fréquence, le corps commence à se transmuter, phénomène qui provoque des symptômes semblables à ceux de la grippe chez de nombreuses personnes.

J’écris ce blog pour que notre communauté ne croie plus que chaque fois qu’une personne ressent des symptômes semblables à ceux de la grippe après une retraite d’une semaine, celle-ci soit « malade ». Si l’un d’entre vous a ressenti la puissance et l’énergie de cette fréquence supérieure pendant l’un de nos événements avancés, comprenez que la libération de toxines, qui étaient stockées dans les cellules, est en fait une bonne chose. C’est l’élévation de la fréquence qui entraîne une révision ou une mise à niveau biologique du corps. Au cours de ce processus, une énorme quantité de changements physiologiques se produisant, le corps se réorganise au niveau cellulaire. La cellule va alors mieux éliminer, sécréter, absorber et même respirer. Alors, accrochez-vous bien et sachez que vous pourrez ressentir les symptômes maintenant ou bien plus tard. Comme un serpent qui mue, vous perdez ce qui est désormais superflu. Lorsque vous considérerez que c’est votre passé qui est en train de brûler, vous pourrez même ressentir de la gratitude pour cela.

Source : Blog du Dr Joe Dispenza – http://www.drjoedispenza.com/blog/change/processing-a-biological-upgrade/

Fermer le menu
×
×

Panier

La newsletter de Quantum Way

Recevez directement nos articles de blog, ainsi que nos annonces d’événements, de nouveaux produits et de promotions