Le site du développement personnel et de la psychologie pour tous, professionnels et passionnés

Joe Dispenza: romance the futur

Romancer le futur

Je suis très heureux et ému par la réaction à ma dernière méditation (en anglais uniquement), « Love the Life You Love ». Depuis que nous l’avons partagée avec notre communauté il y a un peu plus d’un mois, elle est devenue l’une des méditations les plus populaires de tous les temps. J’aimerais vous en dire plus sur l’inspiration qui a présidé à sa création – et sur les raisons pour lesquelles je pense qu’elle trouve un écho si fort auprès de ceux qui l’ont intégrée à leur pratique.

Si vous y réfléchissez, l’amour est ce qui nous réunit. Il nous lie les uns aux autres. Les bonnes relations sont fondées sur l’amour. Et lorsque nous ressentons de l’amour dans une relation, nous nous rapprochons les uns des autres. En fin de compte, lorsque la connexion entre nous et ceux que nous aimons est dans son état le plus pur, nous nous unissons. Nous ne faisons plus qu’un.

De la même manière, nous pouvons tomber amoureux d’un avenir – d’une réalité future, d’une expérience future – avant que l’expérience réelle ne se produise. Nous vivons une romance avec ce nouvel avenir ; nous créons un lien avec lui.

L’amour est, en un sens, la colle cosmique qui relie tout – jusqu’au niveau subatomique. Pensez à l’amour comme à la source énergétique qui fait danser les atomes en rythme et en motifs… jusqu’à ce que la forme la plus stable de l’énergie devienne matière. L’amour relie le tissu de tout ce qui est physique et matériel dans cet univers tridimensionnel.

 

Créer à partir de l’amour

L’amour est aussi l’essence de la création. Nous utilisons l’amour, dans ce travail, pour nous connecter, nous lier et nous unir à un futur avant l’expérience réelle. L’amour est le moteur même qui pousse nos intentions à devenir réalité. C’est pourquoi notre communauté travaille à la maîtrise de la cohérence du cœur. Si nous voulons croire en un avenir que nous imaginons de tout notre cœur, il doit être ouvert, activé et cohérent.

Lorsque nous créons à partir de la source de l’amour pur, c’est différent de la façon dont nous avons été conditionnés à créer dans le monde tridimensionnel de la matière à la matière. Et il faut briser certaines habitudes pour y parvenir.

Notre conditionnement consiste à attendre qu’une expérience extérieure dans la réalité 3D produise une émotion, un sentiment qui nous libère de la séparation ou du manque que représente le fait de ne pas avoir l’expérience que nous recherchons. Nous faisons tous cela. Il n’y a rien de mal à cela. C’est la règle du plan de la démonstration, du plan de l’action.

Commençons par un exemple très simple : la tasse de café que vous prenez au petit-déjeuner. Si cela fait partie de votre rituel matinal, vous l’attendez probablement avec impatience chaque jour. Vous anticipez la sensation que procure cette première gorgée. Avant même de sortir du lit, vous êtes déjà relié émotionnellement à cette expérience.

Et que se passe-t-il ? Dès que vous vous levez, vous pensez à l’événement – et cette inclination automatique entraîne un choix immédiat, qui conduit à un comportement programmé. Et votre corps suit votre esprit jusqu’à cette expérience – jusqu’à votre tasse à café préférée sur le comptoir – et le reste appartient à l’histoire. C’est parce que vous prédisez la sensation de l’expérience avant qu’elle ne se produise. Vous créez la réalité.

Nous faisons cela tout le temps quand il s’agit de ce qui est familier. Nous pouvons prédire le sentiment de toutes nos expériences connues. De la même manière que nous avons ressenti l’attachement et avons recréé ce qui nous est connu, nous pouvons ressentir l’attachement à une émotion qui appartient à l’inconnu – à un nouveau futur – avant qu’elle ne se produise.

Et ressentir réellement cette émotion avant l’expérience est très important – parce que notre émotion est notre énergie. Les émotions sont de l’énergie en mouvement, et notre corps suit notre esprit jusqu’à cette expérience inconnue – parce que c’est là que se trouve notre attention. C’est là que se trouve notre énergie. Tout comme il suit notre esprit jusqu’au café – le connu – notre corps peut aussi suivre notre esprit jusqu’à l’inconnu.

Toute nouvelle expérience que nous créons – une santé retrouvée, une nouvelle relation, un travail de rêve, une richesse abondante – devrait nous apporter une joie profonde pour l’existence, un amour radieux pour la vie et une gratitude profonde et authentique pour le moment présent. C’est pourquoi nous devons nous entraîner à ressentir les émotions de la vie que nous créons chaque jour – au lieu de ressentir les sentiments familiers et habituels liés à notre passé.

 

Surmonter son incrédulité

Maintenant, dans le monde 5-D – dans le champ quantique – nous créons à partir de la source. Pensez à l’énergie de la source comme à de l’amour pur. C’est l’unité ; c’est la plénitude. Il n’y a pas de séparation ou de manque. Il n’y a pas de dualité.

Dans le monde 5-D, tout est connecté. Chaque pensée est connectée à toutes les autres pensées possibles – et chaque pensée a une fréquence. Cela signifie que la pensée de ce que nous créons produit en fait l’expérience immédiate de l’avoir.

Pourquoi ? Parce que lorsque nous ressentons la fréquence de cette pensée, cela signifie que nous faisons l’expérience de l’événement avant qu’il ne se produise.

En d’autres termes, puisque le produit final de notre expérience dans la réalité 3D est l’émotion, lorsque nous pouvons ressentir la fréquence dans le monde 5D avant l’événement, alors l’émotion (ou l’énergie) crée réellement cette expérience.

Pour y parvenir, cependant, nous devons surmonter notre incrédulité et vaincre l’état d’hypnose de notre conditionnement.

 

Relâchement total ; possibilité illimitée

C’est un incroyable processus d’abandon. De confiance. De savoir. C’est un processus sans faille pour éliminer le doute. Il est logique que nous doutions de notre nouvel avenir lorsque nous nous sentons connectés aux émotions familières du passé. Si, au contraire, nous ressentons chaque jour les émotions de l’avenir, nous nous sentirons connectés à cet avenir – et il sera plus facile d’y croire davantage.

Et c’est ce que nous disent les personnes qui sont si émues par « Love the Life You Love ». C’est ce que j’ai vu dans de plus en plus de témoignages d’étudiants lors de nos retraites. Ils arrivent à un point où ils arrêtent de douter. Et lorsqu’ils cessent de douter, et commencent à croire en leur nouvelle vie, ils commencent à se comporter comme si c’était possible – et finalement ils le deviennent.

S’attacher à ce futur – aimer ce futur – est tellement mieux que cette habitude que nous avions d’aimer le passé. Notre romance avec le passé n’est qu’un moyen de réaffirmer le connu. Parce que nos émotions sont notre énergie – et notre défaut est de revenir à des sentiments familiers et de créer plus de la même chose. La même personnalité est la même réalité personnelle.

Romancer l’avenir va à l’encontre de tout ce que nous avons appris dans notre monde en 3D. Nous devons rompre l’habitude de créer de la matière à la matière – ce que nous avons fait toute notre vie – pour permettre à quelque chose de plus grand de se produire. Et cela demande une pratique constante. C’est faire le saut dans la possibilité illimitée de créer à partir de la source. De créer à partir de l’amour pur. De tomber amoureux de la vie… avant qu’elle ne se produise.

C’est un processus dans lequel nous devons être gentils avec nous-mêmes. Être patient avec nous-mêmes. Être aimant envers nous-mêmes. Et apprendre à faire confiance à l’inconnu.

Vous voulez vous entraîner à aimer votre avenir ? Essayez « Love the Life You Love » (en anglais uniquement).

 

Cet article est un traduction de l’article  paru le 9 septembre 2022 sur le blog de Dr Joe Dispenza. Pour lire l’article en anglais, cliquez ici 

Restez à l’écoute pour en savoir plus sur ce sujet dans une prochaine session de Dr Joe Live. Pour participer à ces conversations mensuelles avec Dr Joe, visitez notre page Dr Joe Live