Les énergies de l’amour : ‘Avant que vos corps se touchent, vos énergies se rencontrent !’

Les énergies de l’amour : ‘Avant que vos corps se touchent, vos énergies se rencontrent !’

Au-delà de notre santé, de notre bien-être personnel, la psychologie énergétique nous offre des outils au service de nos relations avec les autres. Dans leur livre The Energies of Love, Donna Eden et Dr David Feinstein se penchent sur l’aspect énergétique de toute relation amoureuse : “avant que vos corps se touchent, vos énergies se rencontrent”, expliquent-ils. En effet, la relation débute avec la rencontre de deux énergies uniques. Cet union d’énergies, bien qu’invisible, détermine notre façon de communiquer, de se disputer, d’aimer, et la façon dont on veut être aimé. Dans ce livre, les auteurs se basent sur leurs 37 années de mariage, ainsi que sur les expériences de couples ayant participé à leurs ateliers sur le même thème, pour explorer le rôle du système énergétique dans l’attraction mais aussi le conflit au sein d’un couple, et comment en tirer parti pour vivre une relation seine et épanouissante.

Ils distinguent quatre “styles de stress énergétique” :

  • les personnes visuelles sont extrêmement passionnées, et inspirent les autres à accorder de l’importance aux choses qui leur importent. Néanmoins, dans une situation de conflit, leur perception de la situation peut occulter ce qui se passe réellement, ce qui limite leur capacité d’empathie envers leur partenaire.
  • les personnes kinesthésiques sont généreuses et pleines de compassion, toujours ouvertes aux autres, mais leur nature attentionnée les tiraille dans tous les sens. Ils s’efforcent de répondre aux besoins des autres au détriment des leurs, ce qui peut entraîner un ressentiment grandissant.
  • les personnes digitales sont rationnelles et suivent leurs principes, et ont le don de pouvoir rapidement saisir des situations complexes. Cependant, elles peuvent devenir déconnectées des perspectives et des sentiments des autres.
  • enfin, les personnes tonales ont un don pour comprendre les autres et leurs dilemmes, mais dans les moments de conflits leur capacité à saisir le non-dit d’une situation peut se transformer et les laisser entendre des choses qui n’ont jamais été dites, ressenties ou pensées.

Ces ”styles’, expliquent-ils, correspondent au fait que lorsqu’une personne se retrouve en situation de conflit, tous ses sens se désactivent à l’exception d’un seul, qui prend le dessus.

La thérapie de couple reconnait depuis longtemps l’importance, pour un couple, de pouvoir identifier les signes d’un ‘précipice’ imminent dans tout conflit, et d’établir un pacte afin de s’arrêter avant qu’un désaccord ne vire à un échange purement destructeur. À partir de là, Donna Eden et Dr David Feinstein proposent des exercices énergétiques à pratiquer immédiatement lorsqu’une telle situation est identifiée, visant précisément à agir sur la désactivation des sens afin de pouvoir revenir à la source du conflit de manière sein et constructive. Ils appellent ceci le pacte de STAR :

  • Stop (arrêter l’échange avant qu’il devienne destructeur)
  • Tapping (exercices énergétiques pour revenir en harmonie avec soi-même)
  • Attune (revenir en harmonie avec l’autre)
  • Resolve (résoudre le problème à la source du conflit)

Voici un exemple d’exercice simple que les auteurs proposent : en situation de conflit, le flux de sang dans le néocortex dans le cerveau est réduit, car le sang est redirigé vers le corps pour gérer le mécanisme de combat ou fuite. Le simple fait de poser sa main sur son front et de la maintenir à cet endroit peut palier à ce manque, car les énergies des mains étant électromagnétiques, elles s’alignent avec le sang qui est aussi électromagnétique, et déclenchent ainsi certains points de réflexe qui redirigent le sang vers le cerveau. Ceci permet de rétablir un équilibre dans le néocortex, et de revenir à un état d’esprit plus rationnel, et une perception de l’autre comme la personne que l’on aime, et non un(e) ennemi(e).

Un autre exercice simple, pour une personne kinesthésique qui a tendance à focaliser son énergie sur l’autre, consiste à placer ses deux mains l’une sur l’autre au centre de la poitrine, baisser le regard pour se focaliser sur son propre corps, et inspirer et expirer profondément trois fois.

Ces deux exemples font partie d’une large gamme d’exercices que Donna Eden et Dr David Feinstein ont identifié pour revenir en harmonie avec soi-même, puis avec son partenaire. Une fois la connexion énergétique rétablie, les auteurs proposent des techniques de communication pour résoudre le problème à la source du conflit : ces techniques sont adaptées à chaque “style de stress énergétique”, afin de permettre une communication qui puisse être reçue par l’autre.

Enfin, les auteurs se penchent sur le rôle énergétique de la sexualité et du contact physique dans la construction d’un couple : le simple fait, par exemple, de se prendre dans les bras pendant 7 secondes permet de faire circuler de la sérotonine dans le corps, qui aide à la reconstruction du lien entre deux partenaires.

Les samedi 18 et dimanche 19 mars 2017, à Lyon, aura lieu le premier Congrès français de psychologie énergétique. Donna Eden et Dr David Feinstein y seront des intervenants de premier rang, avec plusieurs conférences au cours du weekend mais également deux ateliers complémentaires avant et après le Congrès. Lors du Congrès, ils proposeront une conférence interactive de deux heures (avec interprétariat simultané en français) sur le thème de leur nouveau livre : “Les énergies de l’amour : ‘Avant que vos corps se touchent, vos énergies se rencontrent !’”.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page du Congrès : https://www.quantum-way.com/congres-francais-de-psychologie-energetique/

Fermer le menu
×
×

Panier

La newsletter de Quantum Way

Recevez directement nos articles de blog, ainsi que nos annonces d’événements, de nouveaux produits et de promotions