Pandémie, Zoom et Théorie polyvagale – Robert Schwarz, ACEP

Pandémie, Zoom et Théorie polyvagale – Robert Schwarz, ACEP

Par Robert Schwarz

Zoom sur l’épidémie et la théorie polyvagal

J’ai lu récemment un éditorial de Stephen Porges dans sa version avant publication : “The COVID-19 Pandemic is a Paradoxical Challenge to Our Nervous System: A Polyvagal Perspective.”* (La pandémie de COVID-19, challenge paradoxal pour notre système nerveux : Une Perspective polyvagale)

Il y est dit « La pandémie affecte notre impératif biologique de connexion »
La théorie polyvagale affirme que, en tant que mammifères, nous avons besoin de contact pour nous co-réguler. Cela signifie que nous utilisons les infimes signaux émis par nos visages et nos tons de voix de manière réciproque, afin de réguler nos systèmes nerveux. Ces signaux nous indiquent que nous sommes en sécurité.

 Le problème est que pendant la pandémie, nous avons reçu l’ordre de nous tenir éloignés les uns des autres afin d’être en sécurité. Stephen Porges explique : « par conséquent, notre système nerveux est sollicité par deux besoins simultanés et incompatibles, à savoir, à la fois éviter le contact avec le coronavirus et maintenir notre impératif biologique de connexion aux autres pour nous sentir apaisé et en sécurité. »
Stephen Porges continue en parlant de l’utilisation des systèmes de visio-conférence comme une solution pour réduire ce paradoxe. Il dit que : « pour limiter la difficulté de notre système nerveux et celui des autres, nous devons nous entrainer à utiliser les plateformes de communication à notre disposition. Cela nous apprendra à être plus présent et moins distrait, tout en nous donnant les signaux de sécurité et de connexion grâce à la régulation réciproque et spontanée de nos expressions faciales et de nos intonations de voix. » 

Cela m’a fait réfléchir. 

Comment pouvons nous optimiser l’utilisation des systèmes de visio-conférence pour générer les signaux de sécurité les uns envers les autres afin d’augmenter la co-régulation ?

Voici quelques idées qui peuvent être utiles selon les contextes. Sentez-vous libres d’apporter vos propres idées. Il me paraît important de signaler qu’avoir l’intention de faire cela pourrait bien être aussi efficace que la technique en elle-même.
1.Faites en sorte de sourire et d’avoir un ton de voix agréable.
2.Placez vous proche de la caméra et avec une voix posée, un visage amical et un regard bienveillant, dites des choses positives et réconfortantes qui peuvent être appropriée selon le contexte.
3.Chantez ensemble ou pratiquez le « OM » pendant la télé-conférence
4.Respirez ensemble, en regardant la caméra
5.Riez ensemble (même si il faut se forcer un peu au début, cela entraine de vrais rires)
6.Faites ensemble de courts exercices de soins énergétiques  (Voir http://r4r.support – ressources en anglais mais facilement compréhensibles)**
Je serais ravi de connaître vos idées !

Auteur :
Robert Schwarz, médecin, DCEP, psychologue depuis 30 ans. Robert a formé de nombreux thérapeutes dans le monde entier au traitement des traumas, des attaques de panique et de l’anxiété. Depuis 12 ans, Robert est le directeur exécutif de l’ACEP –Association for Comprehensive Energy Psychology (Association américaine de psychologie énergétique)
Il a organisé plus de 25 congrès sur le traitement des traumas en psychologie énergétique, hypnose ericksonienne, thérapie brève et a formé ainsi plus de 18 000 thérapeutes. Robert a également créé le programme en ligne « La science des soins énergétiques ». Il est l’auteur de trois livres (non traduits en français) Tools for Transforming TraumaPTSD: A Clinician’s Guide and We’re No fun Anymore ainsi que de nombreuses publications et articles.

*Porges, S. W. (2020) The COVID-19 Pandemic is a Paradoxical Challenge to Our Nervous System: A Polyvagal Perspective.  Clinical Neuropsychiatry (in press)

** Vous pouvez retrouver certains de ces exercices dans la vidéo “ressources” de Robert Schwarz du PACK SOMMET “Peur et Anxiété, comment y faire face?”, en vente dans la boutique Quantum Way. 

Cet article est une traduction de l’article paru le 5 mai 2020 sur le blog de l’ACEP. Pour lire l’article en anglais, cliquez ici.

La newsletter de Quantum Way

Recevez directement nos articles de blog, ainsi que nos annonces d’événements, de nouveaux produits et de promotions